Accueil Papa Quand le futur papa angoissé devient un père à l’aise dans ses fonctions

Quand le futur papa angoissé devient un père à l’aise dans ses fonctions

by Thierry

On dresse toujours un tableau peu élogieux des futurs papas qui sont bien souvent heureux mais angoissés. Rien de plus normal. Mais au fils du temps, ces papas angoissés deviennent des pères parfaitement à l’aise dans ce nouveau statut de père.

Futur papa : une petite appréhension

Certains hommes manquent de tomber dans les pommes à l’annonce de la première grossesse de leur femme. Bébé surprise ou bébé très attendu, le papa, comme la maman d’ailleurs, ressentent toujours une certaine appréhension face à l’arrivée imminente du premier enfant. C’est une annonce de changement de vie et de statut : le mari devient père. Voilà une lourde responsabilité qui en effraie plus d’un, mais cette réaction et tout à fait normale et légitime. Il y a aussi la peur de l’accouchement, la peur de l’avenir, la peur de ne pas être à la hauteur. Ces angoisses parfois terribles doivent être exprimés, et ce, dans votre intérêt et celui de votre couple. Parlez-en aux proches qui ont déjà eu un enfant ou faites-vous conseiller par des experts. Effectuez cette démarche à deux.

Nouveau papa : du tâtonnement aux bons gestes

Après quelques jours de tâtonnement et de galère avec les nuits blanches et la fatigue qui s’accumule, le nouveau papa commence petit à petit à trouver ses repères, à définir ses priorités et à communiquer avec son bébé. Il est désormais papa et les angoisses des premiers jours laissent place à la joie d’être père, un père à part entière qui s’investit dans le quotidien de bébé, qui se relaye avec la maman pour en prendre soin, qui reste des minutes entières à observer ce petit bout de choux dormir, etc. Vous l’aurez compris, il n’y a pas de secret pour être un bon père : il suffit d’une bonne organisation, de faire équipe avec la maman et de savourer les instants présents.

Vous allez aussi aimer