Accueil Bébé Grossesse, accouchement et suite : parlez-en !

Grossesse, accouchement et suite : parlez-en !

by Thierry

À partir du moment où vous savez que vous allez être papa, pour la première, la deuxième ou la troisième fois, discutez des évènements et des organisations à venir. Grossesse, accouchement ou question d’ordre financier, parlez pour mieux vivre cet heureux évènement.

La présence de papa à l’accouchement : une question épineuse

Le couple peut-être unanime sur cette question mais de nombreux autres entrent souvent en conflit à propos de ce sujet. Papa souhaite être présent mais la maman refuse, ou vice-versa. Il faut savoir que la présence du père à l’accouchement n’est pas une obligation. Si l’une des parties refuse cette présence, la décision doit être respectée, mais il est bon d’expliquer ce choix. C’est tout l’intérêt de discuter de ce sujet dès le début de l’accouchement.

La réorganisation à la maison

Une naissance rime toujours avec changement. De couple vous passez à famille, de trois vous passez à quatre et ainsi de suite. Cela engendre forcément des bouleversements dans vos quotidiens et une bonne organisation s’impose. En fonction du planning de chacun, commencer à établir une organisation stricte de votre quotidien. Mettez le point sur le partage des tâches ménagères, le relai des biberons la nuit, etc. Bien évidemment, il ne s’agit pas de créer une organisation militaire mais de discuter clairement du partage des tâches après l’arrivée de bébé.

Futur papa : parlez de l’argent

Cette question ne doit jamais être laissée au hasard surtout si votre famille n’a aucune marge en cas d’imprévus. Commencez par discuter avec la future maman de l’allaitement : sein ou biberon. Dans l’un ou l’autre cas, il conviendrait toujours de prévoir un budget pour le lait dans le cas où la maman n’aura pas de montée de lait. Les experts conseillent d’ouvrir un compte commun dédié aux dépenses ménagères et aux besoins de bébé. En d’autres termes, discutez de tout et de rien, mais parlez. Evitez absolument les non-dits, quel que soit le sujet.

Vous allez aussi aimer